Narcissisme et réseaux sociaux

Qui n’a pas, sur Facebook notamment, d’ami(e)s qui, aussi charmant(e)s soient-ils(elles), finissent par vous barber (voire plus) sérieusement en postant quasiment tous les jours des photos d’eux(elles) ? Comme lancé(e)s dans une perpétuelle opération de séduction, comme obligé(e)s de vérifier tous les jours via les retours, likes ou commentaires, si  ils ou elles déclenchent toujours amitié ou même désir ? Ah, le narcissisme de ces gens dont la galerie d’images est composée probablement de 75% de selfies … Les réseaux sociaux, on le sait bien, sont le moyen moderne de l’autopromotion, de susciter toujours plus d’intérêt pour une marque : moi !!! Persuadés que nous sommes, que notre vie (je mange, je bois, j’ai plein de nouveaux amis, je voyage, je dors, je lis, j’ai la migraine, j’en passe et des meilleures …) passionne la planète internet, que le fait de s’afficher tous les jours dans les situations les plus banales va provoquer chez le plus grand nombre un réflexe érotico-masturbatoire d’une violence inouë … Pourquoi pas, hein ? Mais là comme ailleurs, tout est affaire de dosage, et de conscience que c’est plutôt la rareté qui crée le désir. #JeVousAimeQuandMême