Le vent se lève... il faut tenter de vivre ! (Paul Valéry)

Le monde tel que je le vois. Les optimistes, passez votre chemin, ce journal nuirait à votre état. Les pessimistes, passez aussi votre chemin, vous en sortiriez accablés. Mise à jour peut-être quotidienne…

#06juillet

Axel Kahn

Axel Kahn est mort aujourd’hui.

Il faut voir et revoir sa dernière participation à la Grande Librairie (France5) d’il y a 2 semaines. Il y était impressionnant de calme, de distance, de lucidité face à la mort… Un modèle.

#01juillet

Citation Kafka

Cette phrase de Kafka, découverte hier dans la Grande Librairie, m’a un peu déstabilisé… Le moins que l’on puisse dire est qu’en ce moment, et de plus en plus, j’ai une vision très pessimiste de l’avenir. La conviction que la transition écologique ne se fera pas, que les indispensables réformes (de l’Etat, des retraites entre de nombreuses autres toutes plus nécessaires les unes que les autres) qui sont sans cesse reportées arriveront trop tard, que rien ne semble pouvoir faire diminuer l’incivisme, les incivilités ou la violence, que les réseaux sociaux confirment chaque jour un peu plus qu’ils sont en réalité une calamité sociale et intellectuelle, des machines à entretenir la bêtise, que le populisme et le complotiste sont dans une effarante croissance (en partie liée aux réseaux sociaux, d’ailleurs…). Je suis donc tous les soirs accablé par l’actualité, je n’ai plus d’activité professionnelle, une vie sociale quasi-nulle et pas de motivation à la relancer. Ce pessimisme n’est pas spécialement orienté vers ma petite personne : je passe l’essentiel de mes journées à me réfugier dans l’art, peinture, photo, littérature, musique, dans la recherche de la beauté, et cela devrait suffire à mes dernières années.  Mais cette phrase de Kafka m’a alerté sur les éventuels discours défaitistes qui transmettent tout sauf du courage. Et même si je ne suis pas vraiment concerné par une quelconque lutte pour mon avenir personnel, cette phrase signifie avant tout que l’on n’a pas (que je n’ai pas non plus) le droit de décourager quelqu’un de croire en un avenir positif. De couper l’élan de celles et ceux qui, par leur énergie, leur enthousiasme et leur optimisme même totalement béat, vont retarder l’échéance. Bref, il s’agit donc de réfléchir à la teneur des propos tenus, y compris sur les réseaux que je condamne, sans, pour le moment, décider de me passer  d’eux.

#28juin

Élections terminées.

Mélancolie due à un sentiment diffus que la démocratie continue de reculer dans ce pays. Difficile à expliquer (l’abstention à elle seule ne suffit pas). La vacuité des débats sur les plateaux télé hier soir, la mauvaise foi de tous bords aujourd’hui, un peu les deux, probablement…

Facebook me fatigue, de plus en plus… Deux explications : leurs algorithmes ont changé, et/ou, seuls les posts vraiment personnels, relevant de la vie privée (ce que je refuse de faire) réalisent de l’audience et de l’interaction. J’oubliais, les vannes bien nulles, de préférence sous la ceinture, y font un carton…

#23juin

Refonte du site BougnAttitude, avec entre autres modifications, une page d’accueil statique qui indique clairement (?) la nature de son contenu. 

Création d’une page pro sur Facebook. Le partage des articles sur ma page perso n’intéresse personne. Il faut voir si ce changement de stratégie permet d’attirer d’autres personnes vers les sujets qui me tiennent à cœur. Ou si je dois me résoudre à une audience quasi nulle…

#21juin

Hier je suis allé voter, sans enthousiasme, mais je vote, quoi qu’il arrive…

Nous ne sommes qu’un sur trois à nous imposer cette forme de discipline citoyenne. Je suis triste, et en colère. Les politiques ont évidemment une part de responsabilité dans le délitement du civisme, mais celle des électeurs, ou plutôt des gens inscrits sur les listes électorales, n’est pas moins écrasante. On râle sans voter. Difficile à suivre…

#15juin

Preuve supplémentaire aujourd’hui, s’il en était besoin, que les militants écologistes se disqualifient politiquement chaque jour un peu plus.
Afficher sa déception alors qu’une fois de plus la plupart des autorités scientifiques mondiales affirment que le glyphosate n’est pas cancérogène témoigne de leur tournure d’esprit. La confirmation que les aliments issus d’une agriculture utilisant du glyphosate que nous consommons depuis des décennies ne présentent pas de risque de cancer les rend tristes… 
Cela va bien sûr à l’encontre des affirmations du CIRC, organisme militant qui prétend le contraire depuis des années. 
Il en va du glyphosate comme des orientations relatives à la production d’énergie propre et la condamnation du nucléaire qui est de loin la plus vertueuse en la matière.
Avec l’écologie politique, c’est hélas toujours les mêmes comportements : la science doit s’incliner face à l’idéologie. Insupportable.

#08juin

Emmanuel Macron giflé aujourd’hui par un sympathisant d’extrême-droite royaliste. Époque de plus en plus inquiétante où certains médias ouvrent micros et plateaux télé à des artistes ratés stupides, à des complotistes de tout poil dont certains dirigeants politiques, à des gens qui ne respectent rien ni personne. Les réseaux sociaux, eux, entretiennent la violence verbale et aggravent, le sentiment d’impunité aidant, le risque de violence physique. Le dialogue entre personnes d’avis différents devient de plus en plus difficile.
Il me semble qu’il ne faut pas minimiser ce geste en direction du Président de la République. De plus en plus d’élus subissent des agressions physiques, au point, probablement, d’en décourager certains. Cette agression du plus haut personnage de l’Etat est une étape de plus dans la croissance de l’incivisme, et une confirmation supplémentaire s’il en était besoin, de la radicalisation d’une partie de la société, notamment à l’extrême droite.

#04juin

RN

Julien Odoul, candidat RN (ou FN), tête de liste aux Régionales en Bourgogne Franche-Comté. 

Dans un enregistrement, avec deux de ses collègues RN à la Région, Julien Odoul rigole du suicide d’un éleveur, pendu dans son hangar :

«S’est-il pissé dessus ?»
«Est-ce que la corde est française ?»

Il serait temps que les agriculteurs, et les autres, réalisent enfin que ce parti est peuplé de salauds. Il n’est qu’une gigantesque arnaque intellectuelle trompant trop de gens qui se bouchent les oreilles, ou persistent dans des analyses simplistes. Pour beaucoup c’est en raison d’un manque de moyens de réfléchir différemment, mais ça n’excuse pas tout.

Le cynisme des dirigeants du RN est décidément à vomir.

#02juin

Charlie Watts

Charlie Watts a 80 ans aujourd’hui… 

Le temps passe à une vitesse folle !
Même si je ne suis plus la carrière des Rolling Stones depuis 1976 (45 ans !), leur production n’ayant plus d’intérêt à mes yeux, ce rappel d’anniversaire croisé sur les réseaux me met un sérieux coup sur la cafetière…

#28mai

Aujourd’hui Bachar al-Assad remporte un quatrième mandat avec 95% des voix…
Ce type qui massacre son propre peuple réalise un score qui témoigne d’un scrutin évidemment truqué, celui d’un dictateur.

Il me prend une envie de dire à mes amis que si Mme Le Pen est élue en 2022, elle réalisera un score du même type en 2027 … Les extrêmes (droite ou gauche), quand ils arrivent au pouvoir, ils (ou elles) ne le rendent pas.
À bon entendeur…

#24mai

L’information hiérarchisée par les médias. 

Un peu à la deuxième place de la chanteuse française au concours de l’Eurovision, beaucoup à une possible prise de cocaïne par le chanteur italien qui a ravi la première place à notre héroïne…

Et RIEN ou quasiment rien sur le détournement d’un avion civil par la Biélorussie, acte de terrorisme perprété par un État qui a inventé une alerte à la bombe, mais qui a bien arrêté son opposant politique présent dans l’avion. Acte gravissime, façon Poutine, que nos médias ont relégué loin derrière cette petite histoire ridicule… 

Donner au peuple ce qu’il a envie de voir ou d’entendre, plutôt que lui donner à penser, à réfléchir un peu. Consternant. 

#18mai

À propos de la sélection de Karim Benzema en équipe de France de foot, Stéphane Ravier, un sénateur, élu du RN commente sur France Info : «Qu’il joue pour l’équipe nationale, oui, mais celle d’Algérie».

Et on nous parle, ces jours-ci, de dédiabolisation du Rassemblement National ! Voici sa vraie nature…

#09mai

Delahousse

La question idiote

France2, journal de 20 heures, question du présentateur avant de lancer un sujet sur la vaccination anti-Covid des enfants : «et vous, qu’en pensez-vous ?»

Le sujet démarre par une interview d’un virologue réputé, qui dit qu’en l’état, il n’a pas suffisamment d’éléments pour émettre un avis. 

Mais nous, téléspectateurs moyens, nous serions supposés savoir si l’on peut, ou pas, vacciner les enfants sans danger. Ça me rappelle un sondage de BFM en mars 2020 à propos de la pertinence de l’hydroxychloroquine pour traiter le coronavirus. Seuls 21% des sondés avaient dit «ne pas savoir», et 79% affirmaient savoir ce que personne ne savait encore.

Le genre de comportement des médias qui favorise la propagation de fausses informations et qui laisse croire au public qu’il est en capacité de se prononcer sur tout et n’importe quoi.

#03mai

Chemin des Combrailles

Ballade dans les Combrailles. Pas âme qui vive sur des kilomètres. Sérénité absolue et pourtant une curieuse forme de spleen à l’approche du déconfinement… Aucune excitation à l’idée de retrouver bientôt la «vie d’avant». J’ai même plutôt la sensation que la solitude imposée qu’il a fallu apprivoiser est devenue tellement familière que l’abandonner va me demander un effort. 

Des questions surgissent, relatives au bien-fondé des relations entretenues «avant», du mode de vie sociale, de la hiérarchie des contacts, des quelques amis aux vagues connaissances, et tout cet entre-deux dans lequel il va falloir faire du tri. Aucun mépris dans ce type de considération, s’écarter en raison d’un manque d’affinité n’est pas juger, ce serait prétentieux. En revanche, choisir pour mieux profiter, choisir pour éviter de gaspiller de son temps dans des relations qui ne sont pas satisfaisantes, cela devient évident.

Prendre du plaisir à boire, à manger, à parler, cela ne peut advenir que dans le partage. Et clairement, le confinement impose ce genre de réflexion : un bon vin, un bon plat ou une conversation ne valent que si la ou les personnes avec qui nous les partageons contribuent à augmenter le plaisir ressenti dans l’échange. Je ne parle pas là de personnes particulièrement extraordinaires (qui suis-je pour procéder à de telles évaluations ?), mais de femmes et d’hommes avec qui ce partage est véritablement synonyme de plaisir. 

Personnellement, la solitude de ces derniers mois m’a apporté beaucoup de satisfaction sur le plan intellectuel : pas mal de lecture et du temps passé sur mes blogs. J’ai un peu l’impression qu’un transfert s’est opéré, ce qui expliquerait mon manque d’enthousiasme face à la perspective du déconfinement.

J’ai parlé aujourd’hui de nécessaire rééducation sociale. À suivre, donc 😉  

Rolling Stones

Nouveau coup de vieux de la journée : voilà 50 ans, les Rolling Stones s’installaient dans la villa Nellcôte à Villefranche-sur-Mer et y enregistrèrent Exile on Main Street, un de leurs meilleurs albums.

50 ans…

#02mai

CGT

On a parfaitement le droit, si c’est le cas, de dire tout le mal que l’on pense de la CGT. Pour autant, les attaques dont ils ont fait l’objet lors des manifestations du 1er mai sont scandaleuses. Le droit de manifester pacifiquement doit leur être assuré. Philippe Martinez s’est dit choqué de voir les camions de son syndicat vandalisés. Il a raison d’être en colère, c’est en effet lamentable.

J’aimerais tout de même pouvoir lui dire que l’attaque d’un camion de la CGT n’est ni plus ni moins ignoble que celle d’un camion de police, de pompier ou d’une ambulance. Peut-être même moins, la CGT n’étant pas un indispensable et salutaire service public.

J’espère donc, Monsieur Martinez, vous voir et vous entendre tout aussi indigné la prochaine fois qu’un véhicule de police fera l’objet d’un tir de mortier ou qu’un camion de pompier tombera dans une embuscade…

Ceci dit tout en restant solidaire de vos militants attaqués samedi, évidemment. 

#30avril

Eric Ciotti

Interview d’Eric Ciotti dans Valeurs Actuelles, le torchon d’extrême droite « qui s’assume ». 

Ainsi, d’après Mr Ciotti, ce qui différencie globalement (sic) LR de RN, c’est la « capacité à gouverner ».  Pas les idées, pas non plus les valeurs, non, juste la capacité à gouverner. Quel aveu ! J’aimerais savoir ce qu’en pensent Madame Pécresse ou Messieurs Bertrand, Wauquiez voire Lisnard ou même Michel Barnier… 

De deux choses l’une, ou Ciotti s’est trompé de parti et il devrait faire profiter le RN de sa supposée capacité à gouverner, ou ses idées sont majoritaires chez LR, auquel cas il faut que les électeurs le sachent…

Macron

La précision du calendrier de déconfinement me laisse tout de même un peu perplexe. Le niveau de la pandémie reste élevé, même si la baisse semble amorcée. 

Il faut espérer que les statisticiens qui établissent les prévisions compte tenu de la poursuite de la vaccination ne se trompent pas, ou très peu…

#23avril

Thomas Pesquet

Vu sur Twitter aujourd’hui. Ça m’a fait rire, mais c’est aussi tellement vrai…

«T’as des types comme Thomas Pesquet qui ont une chance sur 250 que ça se passe mal. Et ceux qui redoutent une injection d’AstraZeneca.»

Les Chemins de la philosophie consacrés à «l’insociable sociabilité» de Kant, avec cette question : si vous étiez absolument libre de choisir : choisiriez-vous de vivre seul, loin des autres ? Ou avec tout le monde ?… Question présentée comme un choix cornélien.
Ce trait qui nous pousse, selon Kant, à ne pas pouvoir choisir, qui nous fait ne pas vouloir vivre avec les autres mais ne pas pouvoir vivre sans eux, qu’il appelle “l’insociable sociabilité’’, serait une composante essentielle de la nature humaine.

Très bien, mais si l’on doit vraiment choisir ? Pour moi la réponse est claire : si possible ni seul, ni avec tout le monde, mais l’obligation de choix me ferait opter pour la solitude. Conséquence ou leçon de cette année de confinements successifs, sans doute. Mais j’ai le sentiment d’avoir perdu tout instinct grégaire, d’être maintenant éloigné de l’esprit de compétition qui anime la plupart des gens, et surtout d’être déstabilisé par les dérives de l’opinion publique. Je ne me crois plus en mesure de contribuer ou de bénéficier d’un quelconque enrichissement collectif lié à la vie en société.  Donc, oui, confronté à la nécessité de choisir, sans enthousiasme aucun mais fort d’une solitude apprivoisée, je déciderais de vivre sans les autres. 

#20avril

Raphael Enthoven

Aujourd’hui, à l’occasion des Etats Généraux de la Laïcité, ce mot de Raphael Enthoven : « La laïcité, c’est la conscience d’être libre. »
Le genre de phrase dont il faut se souvenir…

#16avril

Aucune inspiration depuis quelques jours maintenant… Actualité toujours écrasée par la Covid, les vaccinations et les chamailleries politiques sur ces questions. Aucun intérêt…

#09avril

Marine Le Pen

Marine Le Pen, qui apparemment ne se souvenait plus avoir déjà déclaré sa candidature, la redit aujourd’hui. De nombreux médias annoncent que sa victoire est plausible… Je le crois aussi, hélas !

Que l’actuel Président puisse être battu, pourquoi pas. Mais que la première femme à accéder à l’Elysée soit Marine Le Pen m’est totalement insupportable ! J’ai très peur que la haine de Macron qui anime la plupart de ses opposants ne les aveugle au point d’amener l’extrême droite au pouvoir.

Un an pour se ressaisir, pour éviter le pire au pays, un an pour tenter d’éclairer certains électeurs à courte vue des dangers que nous ferait courir un tel scénario. 

#05avril

M6 publie une enquête comportant un entretien téléphonique avec le collectionneur P-J Chalençon, personnage qui me parait détestable (mais je peux me tromper), et une source assez peu fiable (voir ses relations !), qui explique avoir participé à des dîners clandestins avec des ministres. 

Darmanin ne pouvait pas faire autrement que diligenter une enquête. Si c’est avéré, ça devrait faire quelques dégâts de nature politique. Les ministres impliqués ne pourraient échapper à la démission. Si c’est bidon, M6 devra présenter des excuses, et ça aussi, ça fera du bruit. Pour le moment, rien n’est prouvé. À suivre, donc…

#03avril

Vacciné !

De l’intérêt d’être marié à une toubib ! Elle avait organisé une matinée vaccination avec ses patients. 

L’un d’eux s’étant avéré non vaccinable car présentant des symptômes Covid, il m’a été proposé le vaccin, plutôt que de le gaspiller, puisqu’après ouverture de la fiole, les injections doivent être faites dans les 6 heures. Pas tout à fait l’âge requis, mais vacciné tout de même, et content de l’être. 

Dans l’attente, maintenant, des très fameux effets secondaires de l’Astra Zeneka 😉

#02avril

J’apprends aujourd’hui que la maire EELV de Poitiers supprime la subvention du club aérien au prétexte qu’il ne faut plus faire rêver les enfants avec les avions. Voler c’est moche, on le savait. Prétendre orienter les rêves, de sinistre mémoire, certains régimes fascistes s’y sont essayés avant elle. 

Après la maire de Strasbourg qui finance une mosquée aux ordres d’Erdogan, après les prises de positions farfelues des maires de Lyon, Grenoble ou Bordeaux, je renvoie à mon petit billet du 22 février https://bougnattitude.fr/ecologistes-decidement-pas-faits-pour-gouverner/ 

C’est devenu une certitude. Ces gens-là fonctionnent sur la base de dogmes  dont certains sont scientifiquement faux, d’autres sociologiquement débiles ou économiquement désastreux, mais qu’ils appliquent en force dès qu’ils en ont le pouvoir. Donc EELV, comme RN ou France Insoumise, pour moi c’est non.

#25mars

Bertrand Tavernier

Aujourd’hui Bertrand Tavernier est mort… 

L’horloger de Saint-Paul, Que la fête commence, Le Juge et l’Assassin, La mort en direct, Coup de torchon jusqu’à Quai d’Orsay… La société telle qu’il la voyait avec ses travers et ses injustices. 

Il laisse une filmographie importante et absolument magnifique. Un très grand… 

Xavier Bertrand

Hier Xavier Bertrand annonçait qu’il serait candidat à la présidentielle de 2022 « quoi qu’il arrive ».

Ce matin, j’ai fait le tour des médias, et il faut se rendre à l’évidence : tout le monde s’en fout… Politique, monde cruel !

#24mars

Mélenchon Le Pen

Trois sondages parus hier et aujourd’hui, donc après que Mélenchon ait dit ne pas donner de consigne de vote, ces sondages indiquent que 60% des électeurs de la France Insoumise voteront Le Pen au second tour des présidentielles et plus de 20% comptent s’abstenir. Si la France est dirigée par l’extrême droite en 2022, sa responsabilité sera écrasante

#22mars

Elisabeth Borne hospitalisée, Roselyne Bachelot et Najat Vallaud-Belkacem positives et à l’isolement, trois personnalités touchées par la Covid-19 dans la journée.

Illustration supplémentaire s’il en était besoin, que personne n’est à l’abri…

#19mars

Castex

Avant même la vaccination de Castex, les conspirationnistes nous prévenaient : tout ça est totalement bidon. Peut-être s’agit-il d’une fausse seringue, ou d’une injection de sérum physiologique, mais évidemment pas du vaccin Astra Zeneca… Il s’agit bien sûr d’une manœuvre politique destinée à nous faire vacciner, donc à nous faire injecter je ne sais quelles particules maléfiques programmées pour nous manipuler. On a déjà vu ça avec la vaccination d’Olivier Véran, et la France n’a pas le monopole de la connerie : Twitter était envahi de messages tous plus stupides les uns que les autres lors des vaccinations de Netanyahou, de Joe Biden ou de Kamala Harris. Ainsi va le monde.       

#18mars

Bien obligé, aujourd’hui, de me rendre à l’évidence : je n’ai aucun talent de romancier. Depuis plus d’un mois, je m’échine sur une histoire de type qui gagne une somme astronomique à l’Euromillions. Dans un premier temps, il réagit comme tout le monde : il se fait construire la maison de ses rêves, il donne beaucoup, à ses enfants, sa famille et quelques amis. Mais, surtout, il créé une première fondation qui va distribuer des bourses à des étudiants, et une autre qui doit porter à bout de bras une maison d’artistes. Tout ça va le contraindre à une notoriété importante et donc, à des comportements malsains autour de lui : enlèvement de sa fille, piratage informatique de sa fondation avec demande de rançon, etc… Ce qui devait être une belle histoire vire au cauchemar et l’amène au suicide le jour de son 66ème anniversaire… Cet argent qui transforme notre héros en une sorte de Gatsby l’humaniste, devient finalement source de malheurs… Il me semble que l’on doit pouvoir faire quelque chose de cette histoire, un roman, peut-être même un film. Mais les cinq ou six pages que j’ai écrites manquent cruellement de souffle. Après des dizaines de relectures, de corrections, de suppressions ou de ré-écritures de certains passages, ma prose se révèle chaque jour un peu plus… d’une affligeante platitude ! Enfin, à ce train là, il me faudrait cinq ans pour écrire deux cents pages, et je n’ai plus le temps. La conclusion s’impose. Respect démultiplié pour celles et ceux qui excellent dans ce genre littéraire.

#16mars

Césars 2021

Le cinéma français a reçu 1,2 milliards d’euros d’aide de l’Etat en 2020…
Les pleurnichards nombrilistes en Louboutin ou Vuitton manquent singulièrement de dignité ou de pudeur, à poil ou pas…

#15mars

Le Vatican décrète aujourd’hui que l’homosexualité est un péché. Ces hommes, dans leurs capes et robes rose bonbon, apportent une fois de plus la démonstration qu’ils appartiennent à une institution figée depuis deux millénaires. 

Est-ce le flot épouvantable d’accusations de pédophilie qui les empêche d’avancer sur cette question, ou peut-être ont-ils peur d’ouvrir la porte au mariage entre prêtres…

#09mars

L’UNEF et l’islamogauchisme

Au début des années 70, j’étais adhérent à l’UNEF, le principal syndicat étudiant, déjà très politisé, mais clairement à gauche, sans être confronté aux problèmes actuels. Et après des prises de position politiques récentes qui m’ont laissé pantois, voilà qu’à Grenoble, des étudiants de Sciences Po livrent, le mot n’est pas trop fort, deux profs à la vindicte potentielle de terroristes islamistes au prétexte qu’ils auraient enseigné que les origines de la France étaient chrétiennes. Je ne suis pas croyant, mais ce point historique est incontestable. C’est proprement scandaleux, et lâche. Ces profs bénéficient aujourd’hui d’une protection policière. Et l’UNEF abonde dans le sens de l’accusation d’islamophobie. C’est devenu une congrégation d’irresponsables débiles. 

#05mars

Booba

L’album que sort le dénommé Booba est annoncé comme étant le dernier ! Tant mieux…

Je n’écoute pas de rap que je continue de considérer comme de l’anti-musique. Mais cette semaine, j’ai vu une interview de lui sur le site Brut. Je me suis obligé à aller jusqu’au bout. Nous avons les penseurs que nous méritons, et si celui-là se tait bientôt, c’est une bonne nouvelle.

Abonné aujourd’hui au blog de Caroline Fourest. Je ne partage pas l’ensemble de ses opinions mais son combat contre l’extrême droite m’intéresse. Cette publication, par exemple, me parait pertinente : 👉 https://carolinefourest.wordpress.com/2021/02/14/marine-le-pen-en-mode-chaton/

Abonné aussi au blog de Jean-Marc Jancovici. Spécialiste connu et reconnu de l’environnement, scientifique qui ne sort pas de son champ de compétence, il est notamment de ceux qui pensent que la sortie du nucléaire est anti-écologique. Mon fils, chercheur au CEA développe des thèses similaires. 👉 https://jancovici.com/

L’environnement et la lutte contre l’extrême droite sont les deux questions politiques majeures à mes yeux. À suivre, donc…

#02mars

J’ai eu droit hier à quelques conversations un peu tendues après que j’ai contesté un tweet d’Olivier Faure disant que Le Pen était en faire-valoir de Macron. Aujourd’hui, ce fut pire avec des fans d’un certain Nicolas Framont, sociologue d’extrême gauche, qui expliquait sur Public Sénat qu’avoir voté Macron pour faire barrage à Le Pen nous valait d’être gouvernés via des idées d’extrême droite. Je trouve ça très inquiétant, et j’ai, du coup, posté un petit article sur le sujet : https://bougnattitude.fr/la-gauche-veut-elle-faire-elire-le-pen/

# 26 février

Intégrisme écologique. Décidément, le discours des écologistes m’agace de plus en plus. Les maires de Lyon, Grenoble et Bordeaux multiplient les provocations et dévoilent progressivement un dogmatisme qui vire très souvent au ridicule. Les succès électoraux les ont décomplexés et j’ai le sentiment qu’ils se voient en position de force face à un PS à l’agonie dans les sondages, sans leader et sans argent. Les négociations à venir pour un nécessaire rassemblement à gauche ne vont pas être simples pour les socialistes. Vont-ils se rendre compte que les concessions faites aux verts ne peuvent que se retourner contre eux ? Pour donner un peu, moi aussi, dans le ridicule à la manière d’EELV, puis-je rappeler que depuis peu, il paraît que manger de la viande c’est être de droite ? J’ai quelques amis socialistes et amateurs de belles côtes de bœuf qui ne savent pas encore qu’ils ont viré de bord… 

# 18 février

Vaccin Covid

Vu aujourd’hui de nombreux articles consacrés au passeport vaccinal. Je suis très hésitant sur le sujet. Un journal en ligne le comparait à l’apartheid, ce qui pour le coup me semble franchement grotesque. Se faire vacciner reste le libre choix de chacun mais il est clair que seule la vaccination règlera le problème de la pandémie, donc permettra à tous de reprendre une vie sociale normale. Le premier impératif avant de parler de passeport est de faire en sorte que toute personne désirant se faire vacciner ait pu le faire. Nous en sommes très loin, et il est normal d’attendre que ce soit le cas avant de décider quoi que ce soit. En revanche, dans quelques mois, si la pandémie est en passe d’être vaincue grâce à cet effort collectif, est-il normal que celles et ceux qui auront refusé de s’y soumettre mais profiteront de celui des autres, est-il normal que ces personnes soient traitées de façon totalement similaire ? Il y aura forcément un retour progressif à notre vie d’avant, et il semble équitable que les antivax soient contraints de patienter un peu plus longtemps que les autres si cela doit permettre d’ouvrir plus vite les restaurants, les bars, les lieux de culture et de lever le couvre-feu. Il ne s’agit pas de rendre indirectement le vaccin obligatoire, mais plutôt de créer temporairement des priorités via la prise en considération de la sécurité sanitaire qu’offrent les vaccinés, et leur contribution au nécessaire effort pour vaincre la pandémie. Aujourd’hui, j’en suis là, position forcément à revoir dans trois ou quatre mois. 

# 15 février

L’analyse des tweets sur 2020 montre bien quelle est la véritable cible des « leaders » de l’opposition. Éviter le duel Macron/LePen en éliminant Macron… Alors qu’aucun de ces quatre là ne serait en mesure de battre Le Pen. Ces gens se trompent d’adversaire, et leurs partisans vous donnent (un élu clermontois communiste a essayé de me donner…) des leçons de démocratie, et de vote républicain… Je crains le pire pour mai 2022.

Michelin

Michelin publiait ses résultats de 2020 aujourd’hui. La crise liée la pandémie a provoque un recul de 15% du chiffre d’affaires à 20 milliards et de 64% du résultat à 625 millions. Belle résistance tout de même et les moyens de poursuivre le développement et la diversification des activités. Soulagé, et pas seulement parce qu’il s’agit de l’employeur de ma fille… Le maintient d’un résultat très correct devrait faire sortir la CGT du bois sans tarder. La routine…

# 14 février

Rugby

La France gagne en Irlande pour la première fois depuis 10 ans. Belle performance appréciée seul dans mon canapé. Ai signifié une fois de plus sur les réseaux sociaux que les commentaires de supporters ne m’intéressent pas.

# 12 février

La fête

Vu passer aujourd’hui ce post d’un journaliste facétieux, parlant de notre vie avec la Covid : «Au fond, la leçon de tout ça, c’est qu’on peut très bien vivre sans restos, cafés, cinés, théâtres, expos, fêtes, voyages et concerts.» Oui, la preuve est faite qu’on peut le faire. On peut vivre sans. Mais pas très bien, plutôt très mal, même… Farceur, va ! 

Sollers

J’ai entrepris ce matin de relire un livre de mémoires de Philippe Sollers publié en 2007. J’avais aimé « Liberté du XVIIIème siècle », son « Dictionnaire amoureux de Venise » bien sûr, ou même « L’année du Tigre ». J’apprécie son style, et sa phénoménale culture. Mais la relecture de ce bouquin dont le titre est « Un vrai roman – Mémoires » me déçoit beaucoup. Son lyrisme à l’égard de Céline, ou pire encore de Heidegger me dérange, et le mot est faible. Sa manière d’élever l’attentat contre contre Jean-Paul II en 1981 au rang de principal évènement de la seconde moitié du 20 ème siècle m’exaspère. Son insistance à s’autoproclamer pape du libertinage en considérant que les critiques ne peuvent être émises que par des imbéciles, cette façon de considérer qu’il a, sans l’ombre d’un doute, raison sur tout, est épuisante. Pourquoi ne l’ai-je pas ressenti ainsi lors de la première lecture, il y a 13 ans ? Je m’étonne moi-même. Page 162. Je vais m’arrêter là… Dommage car Sollers, quel écrivain, quand même !

# 09 février

Chick Corea

Aujourd’hui, Chick Corea est mort… Dans un message rédigé avant de tirer sa révérence, on peut lire ceci : « Ma mission a toujours été d’apporter la joie, de créer partout où je le pouvais, et d’avoir fait cela avec tous les artistes que j’admire tellement aura été la richesse de ma vie. » 

Après l’AVC et l’arrêt forcé de la carrière de Keith Jarrett, Corea laisse Herbie Hancock dorénavant bien seul. Une page de plus se tourne. Le temps passe…

# 07 février

Restaurant solidaire

Il y a parfois des initiatives qui permettent de ne pas désespérer totalement de la nature humaine : le restaurant Le Reflet, à Paris, propose tous les jeudis et vendredis des repas à 1 euro aux étudiants qui vivent dans la précarité. C’est rendu possible grâce à certains fournisseurs qui offrent des produits frais. C’est une chaîne de solidarité qui s’est ainsi mise en place et embellit le quotidien de ces jeunes dans la difficulté. Un peu d’humanisme dans ce monde violent… 

Basilique Saint-Pierre

Vu ce jour, sur un site d’information cette photo prise en octobre 2019 à la Basilique Saint-Pierre. Je trouve qu’elle illustre à merveille la folie des grandeurs de l’Eglise catholique, ainsi que ses caractéristiques sectaires (décorum, tenues, estrade du chef omnipotent…)

Le racket moral et économique exercé sur des populations majoritairement modestes et crédules, est à mes yeux parfaitement résumé dans cette photo. Il y a bien sûr d’autres exemples comparables dans d’autres religions. Aujourd’hui j’ai croisé celui-là…

# 06 février

Samuel Paty

La ville de Voreppe, dans l’Isère, donne le nom de Samuel Paty à une de ses places, située face au collège, en l’honneur du professeur d’histoire décapité par un islamiste le 16 octobre 2020. Il y a donc des élus plus courageux que d’autres… De nombreuses municipalités ont hésité, et ont fini par renoncer par peur de représailles.

J’ai seulement envie de dire bravo au Conseil Municipal de Voreppe, et merci pour ce geste fort qui l’honore.

# 05 février

Asselineau

François Asselineau, président de l’UPR et ancien candidat à la présidentielle, a été mis en examen pour harcèlement et agressions sexuelles.

Tête à claque, insupportable débatteur, idéologie d’extrême droite mortifère, et en plus ça !!! Décidément, ce type a tout pour plaire.

Il n’y a plus qu’à attendre qu’il disparaisse de la scène politique. Définitivement. Même si ça doit, hélas, procurer 1% de plus de voix à M. Le Pen.

# 02 février

Vaccin

Place aux jeunes !

La Haute Autorité de Santé a validé le vaccin d’Astra Zeneca mais seulement pour les moins de 65 ans. Je vais donc passer mon tour en attendant, peut-être, Spoutnik, le vaccin russe qui, semble-t-il, est encore plus fiable que celui de Pfizer. Mais il est russe. Dommage…

# 01 février

Ami Facebook

Est-ce un effet des confinements, des gestes barrières ou des fermetures des restaurants et bars, mais les échanges sur Facebook se font plus tendres, parfois jusqu’à la mièvrerie. Je vois se multiplier les commentaires adressés à l’émetteur d’un post dont on cite le prénom, précédé des adjectifs (très) possessifs  ‘’ma’’ ou ‘’mon’’. Mon Pierre (voire mon Pierrot), mon Paul (voire mon Paulo) ou mon Jacques (mon Jaco), ma Lulu, pire, mon Marc (ou mon Marco)… La multiplication de ces signaux qui relèvent presque du langage amoureux, est-elle une conséquence du manque de lien social, d’un besoin grandissant d’affection ? Ou simplement un moyen facile de témoigner d’une amitié qui se veut solide, au risque d’être galvaudé s’il est trop utilisé ? Probablement un peu des deux, et il y a des choses plus graves que ça…

Un commissaire de police et un vice-procureur surpris en goguette dans un restaurant clandestin à Carpentras. Darmanin a annoncé des sanctions contre le commissaire. On attend avec gourmandise la position de Dupont-Moretti sur le cas du vice-procureur… membre du syndicat de la magistrature. Miam !

Birmanie

Coup d’Etat en Birmanie : l’armée renverse le gouvernement et arrête Aung San Suu Kyi… Sa gestion de la question de Rohingyas a beau être condamnable, cela valait mieux que les militaires. Ce pays n’en a pas fini avec la dictature, malgré la condamnation unanime sauf, à l’heure de ces lignes, de Poutine…

# 27 janvier

Je vois passer ce texte ce matin sur Facebook. Posté par une amie dotée d’une personnalité pour le moins entière, qui se qualifie elle-même d’écorchée vive et qui a de plus en plus de mal à supporter les privations de liberté. Personnalité très attachante, sympathique, avec qui je n’ai évidemment pas l’intention de me fâcher. J’ai donc décidé de ne pas répondre directement à son post. Peut-être me lira-t-elle ici ou ailleurs… 

J’ai commencé par chercher qui pouvait bien être l’auteur de ce petit texte, mais ni Google, ni Ecosia n’ont pu me donner la moindre piste. Cela commence par un plagiat (plutôt mourir debout que vivre à genoux, de Camus) mais la suite est sans doute originale.

Alors se pose une première question : qui, aux quatre murs, ne préfère pas le grand air, les amis, les vins capiteux, les fêtes inconscientes, l’ivresse, les voyages, l’amour, les baisers, les lèvres, les peaux, les parfums, les odeurs, les salives et les corps ? Qui ? Répondez-moi, afin que je vois à quoi peut bien ressembler un être porteur d’une philosophie de vie aussi mortifère…

C’est la suite, en réalité, qui interroge et tous ces maudits, comprendre ‘ceux qui nous gouvernent’. En ce 27 janvier, date du franchissement des 100000 morts au Royaume Uni qui progresse au rythme de 1600 par jour, date qui en France, voit se confirmer par les autorités sanitaires l’arrivée du variant britannique avec un pic courant mars, il semble que la seule alternative qui s’offre aux dirigeants d’à peu près tous les pays, dont le nôtre, c’est de tout tenter pour freiner ou enrayer l’épidémie. Bien ou mal, donc, ils tentent… Que dirait-on s’ils laissaient faire, s’ils ne prenaient aucune initiative en se contentant de consulter tous les soirs l’évolution du désastre humain ? De plus, sous-entendre que par crainte de LEUR mort, ils nous voleraient NOTRE vie, est tout simplement idiot. 

Enfin, on peut tout à fait choisir les chemins de traverse, les poudres d’escampette, les rassemblements innombrables, l’irresponsabilité (le mot est lâché, l’aveu est courageux), le danger (pour soi, et seulement pour soi, s’est héroïque), et les partages au sel des égoïsmes. En effet, refuser d’accepter des sacrifices temporaires de son bien-être dans l’intérêt collectif relève bien de l’égoïsme.

Aujourd’hui, un confinement ‘strict’ est à l’étude. Il y a probablement encore quelques mois difficiles à vivre. Tous ces gens qui ne supportent plus les mesures de restriction n’ont pas fini de vouloir mourir debout…

Voilà ce que, ce matin, j’ai failli répondre à mon amie. J’ai, in-extrémis, renoncé et je pense avoir bien fait. J’aurais pollué son mur inutilement. Car elle a beaucoup plus d’amis que moi et des fans par centaines, contrairement à moi… Sans doute parce que, de manière encore plus déraisonnable que moi, elle aime les amis, les vins capiteux, les fêtes inconscientes, l’ivresse, les voyages, l’amour, les baisers, les lèvres, les peaux, les parfums, les odeurs, les salives et les corps…

# 25 janvier

Publication aujourd’hui du premier sondage qui donne Marine Le Pen en tête au premier tour de la présidentielle de 2022. Compte tenu de l’état comateux des deux partis dits « de gouvernement » que sont le PS et LR, Macron semble le seul capable d’empêcher le Rassemblement National d’accéder au pouvoir. Que ça plaise ou non. C’est sans enthousiasme que je vais donc continuer à faire campagne contre Le Pen, faute de mieux. Et essayer de convaincre quelques électeurs que Le Pen à l’Elysée serait la pire des catastrophes, pour tout le monde, les salariés, les chefs d’entreprise, les européens, les humanistes, pour l’économie, pour la démocratie…

# 20 janvier

INVESTITURE BIDEN

Ecouter, en 2021, le Président des Etats-Unis prêter serment sur la Bible, et promettre d’assumer ses responsabilités « avec l’aide de Dieu », franchement, ça me fait aimer encore plus fort notre laïcité…

Covid : timide plaidoyer pour le confinement des vieux

Je n’ai évidemment pas d’avis autorisé sur la gestion de la pandémie. Et je me garde bien, du coup, de donner la moindre leçon à nos dirigeants. Je renvois à mon billet sur cette problématique ->  https://bougnattitude.fr/je-ne-suis-pas-medecin-mais-je-pense-que/ qui devrait témoigner de mon point de vue quant à l’humilité nécessaire pour aborder ce sujet.

Mais, comme tout le monde, je me pose quelques questions au fur et à mesure des informations qui nous parviennent. Je lis aujourd’hui que les stations de ski n’ouvriront pas pour les vacances scolaires de février, que les restaurants resteront fermés jusqu’au début avril et que les étudiants ne pourront toujours pas aller dans leurs universités… Je tombe aussi sur cette statistique dont personne ne parle jamais : depuis le début de la pandémie, les moins de 45 ans décédés du Covid, sans comorbidité, sont au nombre de… 60 alors que dans le même temps et dans la même classe d’âge, on compte environ 10000 arrêts cardiaques et plus de 20000 AVC.

Pas un seul gouvernement, à ma connaissance, n’a décidé de prendre des mesures restrictives en fonction de l’âge, en raison du caractère discriminatoire de telles décisions. Il me semble, pourtant, qu’en demandant un effort particulier aux personnes, par exemple de plus de 60 ans, on pourrait envisager de se contenter d’imposer les gestes barrière au reste de la population sans leur faire courir des risques extravagants. Il me semble aussi que les plus de 60 ans qui le refuseraient au prétexte de la discrimination seraient d’un égoïsme franchement condamnable. Si une telle mesure était prise, j’accepterais volontiers de rester cloîtré chez moi pendant 3 mois si le reste de la population pouvait vivre à peu près normalement, si les étudiants pouvaient aller en cours et pour certains sortir de la précarité avec des petits boulots à nouveau disponibles, si les patrons de bars, de restaurant, d’entreprises de l’évènementiel, de cinémas, si les artistes pouvaient reprendre une vie économique et sociale normale. Les chiffres semblent démontrer que si l’on « protégeait » les plus de 60 ans en les confinant, la pression sur les hôpitaux diminuerait considérablement. Le temps de vacciner ce petit monde ne devrait pas dépasser 3 ou 4 mois. Ce sacrifice me paraît plus qu’acceptable.

Seulement voilà, mon avis n’est pas autorisé, et comme je ne suis pas de ceux qui croient qu’on nous prend « pour des cons », cela signifie probablement que j’ai dépassé ici mon seuil de compétence. Je vais donc arrêter là cette disgression.

Bon courage à tous, et armez-vous de patience.

# 18 janvier

Des posts niant la dangerosité du Covid, voire son existence même continuent d’inonder les réseaux sociaux. On nous explique que nos dirigeants, en nous infligeant des restrictions toutes plus stupides les unes que les autres, nous prennent pour… des cons. Evidemment.

Est-il possible de rappeler, sans se faire lyncher, que le virus est bel et bien dangereux, qu’il est d’ores et déjà responsable de 70000 morts (2 millions dans le monde) et d’après l’INSEE, d’une surmortalité de 9%. Attention, les victimes du complotisme en vogue ne manqueront pas de vous expliquer que l’INSEE est à la botte du gouvernement. Que l’unique but de celui-ci est de nuire à la population. Elles iront même jusqu’à affirmer que les chiffres de 2019 viennent d’être subrepticement modifiés. Pourquoi faire les choses à moitié, hein ?

Peut-on indiquer aussi, sans risquer la vindicte populaire, qu’en France,
– depuis au moins un mois et demi nous subissons les contraintes les plus permissives des principaux pays d’Europe
– depuis mars 2020, les entreprises et les salariés bénéficient des aides les plus importantes au monde, et de très très loin !
Il faut d’ailleurs se rendre à l’évidence, les dirigeants des pays voisins qui ont placé leurs pays sous confinement total et soutiennent à peine leur économie semblent moins stupides que les nôtres.

Alors, bien sûr, ce n’est pas drôle de ne plus pouvoir faire ce que l’on veut quand on veut, d’être privés de restaurants, de bars, de lieux de culture, de bises et autres menus plaisirs.

En niant la réalité de la pandémie, en persistant dans leur conviction que les dirigeants, du gouvernement aux élus régionaux en passant par les maires, nous veulent le plus grand mal, ces gens (dont hélas, quelques ami(e)s ou en tous cas des personnes pour lesquelles j’éprouve de la sympathie), ces gens, donc, me font penser aux partisans de Trump qui continuent d’ignorer la défaite de leur crétin favori.

C’est du même niveau. Si on peut parler de niveau…

# 12 janvier

Trump bloqué sur Twitter

Visiblement tous les grands médias s’emparent de la question : fallait-il ou non que Twitter et Facebook bloquent les comptes de Donald Trump ? Avec l’interrogation sous-jacente : pouvons-nous abandonner la définition de la liberté d’expression et des bonnes pratiques démocratiques aux réseaux sociaux ?

Certains souhaitent que Twitter et Facebook cessent de se retrancher derrière un statut de simple hébergeur, et endossent la responsabilité du contenu, donc des posts. Les mêmes, bien souvent, considèrent que la censure ne peut relever de leur compétence. Or, assumer la responsabilité du contenu exige une surveillance de celui-ci, et la mise en place de techniques permettant de vérifier les milliards de posts quotidiens. Les algorithmes, créés pour assurer la veille, le sont selon des critères propres aux dirigeants de ces compagnies, agrémentés des contraintes imposées par les Etats. Ces algorithmes ne seront jamais parfaits, et conçus selon des règles qui seront toujours discutables

Ne serait-il pas préférable de laisser accéder librement les internautes à l’ensemble des publications, et de laisser à chaque Etat la responsabilité de poursuivre, selon ses propres lois, les personnes dont les posts les enfreignent ? La surveillance, et les éventuelles décisions de censure incomberaient alors aux Etats, et à eux seuls, sur la base des moyens de veille mis en place et des signalements, comme cela se pratique déjà.

Pour cela, une seule condition, mais indispensable : la fin de l’anonymat sur les réseaux sociaux. Chacun doit être libre de suivre qui il veut, et de publier ce qu’il veut, mais en l’assumant pleinement.

Liberté et responsabilité, éternellement indissociables.

Plus de développement sur les grands médias, y compris les réseaux sociaux, qui sont de fait, des lieux de censure ⤵️

# 7 janvier

Vivement le vaccin ! (Je me répète)

Aujourd’hui, les contaminations sont au plus haut depuis 6 mois en Chine et l’état d’urgence vient d’être décrété au Japon. L’Angleterre s’est totalement reconfinée. L’Allemagne, les Pays-Bas, le Danemark, l’Autriche et la Grèce aussi. Reconfinement partiel en Italie, Espagne, Portugal et Pologne. Aux Etats-Unis et au Brésil c’est toujours n’importe quoi, 25000 nouveaux cas hier en France etc, etc… 

Il devient évident que le vaccin est le seul moyen de sortir de cette horreur sanitaire, économique, sociale et tout simplement humaine.

Envahissement du Capitole

Hier soir à Washington, le Capitole a été envahi par des militants d’extrême droite, attisés par les propos de Trump (‘ça va être sauvage’, entre autres phrases assassines) dont on peut désormais affirmer que sa santé mentale est un vrai sujet.

Pour la petite histoire, Il suffit d’admirer le t-shirt du type barbu à gauche (Camp Auschwitz), et constater que l’espèce de chef indien avec les cornes n’est autre que le leader du mouvement complotiste d’extrême droite QAnon pour avoir une idée des soutiens de Trump. Des néonazis négationnistes… 

Preuve supplémentaire que les populistes ont du mal à restituer le pouvoir lorsqu’ils le perdent démocratiquement. Les français seraient bien inspirés de s’en souvenir en 2022 avant de voter Le Pen ou Mélenchon…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.